Want AllTrails in English?
Change Language

Photos des randonnées dans le Covelo

Covelo

2 avis
camping
Tuesday, February 05, 2013

Nous avons choisi le sentier Travellers Home, situé dans la forêt nationale de Mendocino, pour commencer la saison estivale de randonnée en été. Avec une cote de piste modérée et 12 km, nous avions prévu un week-end de détente. Il devait être tôt le matin car il n’est pas possible de quitter la base natale, nous avons donc tout préparé et prêt à partir la veille. Le lendemain matin, nous avons pris la route avec les fenêtres baissées et la musique entendue. En remontant 101, nous sommes allés et nous nous sommes finalement dirigés vers le sentier. Nous nous sommes garés près du sentier et avons vu le panneau avec une seule chose en tête. Quel genre d'animal mange des panneaux?! Le sentier commence sur une route forestière fermée puis, après un kilomètre et demi environ, se sépare en une piste unique pour le reste. La première partie de ce parcours était composée de collines et de collines traversant des arbres et des criques. Elle s’est ensuite rapidement ouverte le long d’une escarpée abrupte offrant une vue imprenable. Le problème, c'est de voir les nuages de pluie que nous avons aperçus rampant vers nous, et vite! Après une collation rapide, nous avons de nouveau bougé et le temps s'est cassé. Chaque pas apportait un peu plus de gouttes de pluie, mais ce n’était pas grave, nous avons couvert nos sacs et mis la prudence à l’aise. Jusqu'à présent, la majeure partie du sentier se déplaçait à une pente très douce, parallèle à la crête de la montagne. Notre première indication était que la photo ci-dessus, montrant la rivière loin au-dessous, aurait dû être notre premier indice. Eh bien, nous savons que rien ne peut être facile et que ce voyage n’a pas été différent, pas que nous cherchions facile. La prochaine section du sentier était sans aucun doute le point crucial, et le plan d'évacuation était tout droit descendu. Alors que la piste commençait à devenir boueuse à cause de la pluie, nous nous dirigions vers des virages en arrière qui nous faisaient presque nous rouler les uns sur les autres. Quelques points nous ont fait faire de la descente assistée très technique. Au bas de la descente, juste de ce côté d'une petite crête avant la rivière, nous avons trouvé un endroit idéal pour installer le campement dans un magnifique pré verdoyant avec quelques arbres bien couverts le long du bord. La première étape consistait à installer les tentes dans cette pluie torrentielle. Ne nous attendons pas à la pluie ce week-end, nous avons rapidement constaté à quelle vitesse tout dans votre tente se mouille sans mouche. Il exploita le pouvoir de son ours Grylls intérieur et montra à la pluie de quoi il était fait. Quelques passes du couteau et quelques décorations extérieures créatives, la tente était maintenant un véritable sanctuaire. Pas avant que nous ayons finalement installé notre campement, la pluie a finalement cessé. Juste un peu taquiner je suppose, mais c'était amusant tant que la pluie a duré. Enfin, faites une randonnée rapide dans votre valise pour visiter la rivière et trouver de l’eau pour un dîner agréable et chaud. Le lendemain matin, le soleil était dehors et brillait, prétendant qu'il ne nous avait pas laissés pour morts la veille. Nous avons apprécié un brunch reposant en attendant que les tentes et les vêtements sèchent avant de reprendre la piste. Le point culminant de l’après-midi fut une virée rapide dans les virages en arrière et nous étions heureux de revenir sur un terrain qui n’était pas vertical. Dans l’ensemble, le voyage a été un succès et nous a appris à être prêts à tout et à nous amuser dans toutes les conditions.